Comment savoir si on est infecté par le virus HPV ?

Réponse

Le fait d’être porteur du virus à un moment donné n’est pas grave en soi. Il s’agit d’un virus banal. Le problème se pose lorsque le virus n’est pas éliminé et persiste. Actuellement, ce qui est proposé pour prévenir le cancer du col de l’utérus est de rechercher directement des cellules modifiées par le virus. Cela est fait par le frottis cervical qui permet de  rechercher des lésions précancéreuses (modifications cellulaires). C’est pourquoi des contrôles réguliers par frottis sont importants même chez les femmes ayant reçu une vaccination contre les virus HPV.