En quoi consiste le dépistage du cancer du col de l'utérus ?

Réponse

Le dépistage du cancer du col de l'utérus repose sur deux types de test chez la femme de 25 ans à 65 ans :

  • Le frottis : Entre 25 et 29 ans, le dépistage est réalisé par cytologie tous les trois ans après deux prélèvements normaux effectués à un an d'intervalle.
  • Test HPV-HR (Human Papillomavirus Haut Risque) : à partir de 30 ans, le dépistage est réalisé par test HPV-HR. Si le résultat est normal (absence d'HPV), le dépistage par test HPV-HR est réalisé tous les cinq ans.

En pratique, le prélèvement se passe de la même manière pour les deux test : au cours d'un examen gynécologique, après mise en place d'un spéculum, on prélève des cellules sur le col de l'utérus au fond du vagin, à l'aide d'une petite brosse ou d'une spatule.
Le prélèvement est ensuite adressé par un médecin spécialiste, l'anatomo-cytopathologiste ou le biologiste, pour lecture et interprétation du test.
L'analyse du frottis ou du test HPV-HR est prise en charge par l'Assurance maladie à 100% sur présentation du courrier reçu dans le cadre du programme national de dépistage.